2011-2012 : :: PLEASE SCROLL DOWN FOR ENGLISH VERSION :: ALL OUR BLOGS ARE BOTH IN ENGLISH AND IN FRENCH :: PLEASE SCROLL DOWN FOR ENGLISH :: THANK YOU FOR YOUR SUPPORT ::
:: BLOG :: BLOG :: BLOG :: BLOG :: BLOG ::
QUI SOMMES NOUS I ABOUTBLOGFAIRE UN DON I DONATEPHOTOSCONTACT

  fondam04@gmail.com 
FONDAM

« 2010 | Main | 2012 »

2011-2012

by FONDAM on 10/11/16

FONDAM Assemblée Générale du 7 avril 2012

dans Les Jardins d'Aida à Port-Salut.

Ordre du Jour :
1. Allocution de bienvenue, bilan des réalisations 2011 et perspectives 2012 par
 Michel Monnin.
2.1. Intervention du président-directeur Mr Salomon Emmanuel
2.2. Intervention de M. Jean-Louis Duclair, inspecteur responsable du Programme 
d'Instruction
Civique durant l'allocution du responsable des relations publiques.
2.3. Nominations et reconduction d'un nouveau Conseil de Direction pour 3 ans.
3. Présentation des États Financiers de l'exercice 2011.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

M.M

1. Bilan et perspectives par Michel Monnin

Nous sommes heureux de vous recevoir en cette fin d'après-midi de lumière paisible
dans les Jardins d'Aida, reine des sources et de l'arc-en-ciel, parc tropical et
 spa jumelés avec la Résidence des Passagers des Vents dédiée aux créateurs du Monde
entier.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Préparatifs pour l'Assemblée générale.Iguelio Descardes au travail  et l'arbre de
vie qui orne le Bar du Jardin d'Aida

Les Jardins, lieu de détente et de culture, sont dirigés par Rosemay, animatrice,
et Claude  barman. Nadine complète notre équipe de trois masseurs diplômés. Très
 bientôt nous ajouterons une scène pour vousoffrir des spectacles  qui vont  vous
ravir...

J'ai dit ravir!, ce qui me fait penser à ravines, racines, avenir, réunir... et 
qu'il me faut  ouvrir la séance sans plus tarder :
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Assemblée générale 1.Saint Felix, Michel Monnin, Salomon  Emmanuel, Jean Louis Duclair
et Job 2. Saint Felix, Clausel Viaud, MM 3. le public  4.MM, Salomon Emmanuel, Paul
Denis, Frère Dieuthème Emmanuel

Début 2011, nous avons achevé les deux derniers contrats (canaux de contour et rampes
vivantes) signés avec le Ministère de l'Agriculture qui nous ont valu les félicitations
(meilleures gestion et réalisation comparées à des projets similaires exécutés dans
tout le pays) de l'ingénieur départemental du Sud, M. Débalio et du ministre  M.
 Jonas Gay qui ont droit à notre respect pour leur disponibilité et leur compétence.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Visite sur les terres Fondam de l'ecrivain et journaliste algerien Yahia Belaskri.
Jeunes arbres sur les photos de gauche, canaux de contour sur celles droite.

Parallèlement, nous avons terminé la construction d'une maison d'accueil dans notre
pépinière qui est l'une des mieux achalandée de la ''Côte Sud Initiative'' un programme
de l'Unops dont nous faisons partie. La pépinière est gérée avec amour par notre
 président, l'homme qui plante des arbres, assisté par Marie-Denise (agronome) et
quelques aides modestement rémunérés auxquels se joignent souvent nos jeunes de 
l'instruction civique. À l'actif, il faut mentionner une augmentation des ventes
 de plantules forestières, fleurs et légumes, à des particuliers  ainsi que des 
investissements en ignames et affermages de parcelles plantés en vétiver, et, comme
chaque année, nous avons organisé 2 journées de reboisement communautaire avec la
participation de toutes nos équipes de volontaires.

Passagers de Vents en association avec la Fondam a organisé des activités dans les
classes d'instruction civique et a la Bibliothèque de Port-Salut.

Saint Félix présente une pièce sur l'environnement au Passagers des Vents en decembre
2011: Tamara Suffren, Pia Petersen, Makenzy Orcel, Wilfried- N'Sonde, James Noel
 - Final de Tamara Suffren accompagnée par Alain Fatal © Paolo Woods
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Rencontre avec les brigades de la FONDAM et visite avec Michel Monnin dans les cours
d'éducation civique à  Port-Salut © Pascale Monnin et Pia Petersen

1.  P. Monnin -F. Gattoni - G. Castera -Y. Belaskri -J. Delmaire font présentation
aux Amis Lecteurs de Port-Salut. 2.  Salomon Emmanuel, Président de la Fondam. 3.
le directeur de la bibliothèque, Salomon et Alain Fatal, Moniteur de la Fondam. 
4. Une jeune fille lisant pour les invites. 5. les Passagers des Vents
© Francesco Gattoni

Pièce de théâtre mise en scène et écrite par  Saint Félix, moniteur de la Fondam,
les Passagers des Vents et le public © Francesco Gattoni

Passagers de Vents: article dans le Nouvelliste de Nelio Joseph [http://www.lenouvelliste.com/article.php?PubID=1&ArticleID=102390]

http://www.lenouvelliste.com [http://www.lenouvelliste.com/article.php?PubID=1&ArticleID=102390]
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


2.1. Intervention de notre Président, Salomon Emmanuel :

La devise qui nous dynamise depuis plus de 9 ans ''Ann sove tèt monyo poun sove 
tèt nou'' est plus forte que jamais.   Reboisons les montagnes et nous serons sauvés
en même temps que la nature. La Fondam finance à court terme et encadre plusieurs
organisations paysannes crédibles sur toute l'étendue de la Commune et, je pense
 qu'il faut insister sur le reboisement de la zone Buisson qui compte 13 sources
 captées et est le réservoir naturel de la ville de Port-Salut et autres agglomérations.
Il demeure indispensable que les périmètres dans un rayon de 500 mètres qui entoure
les sources soient déclarés d'utilité publique comme la Mairie à le pouvoir de le
faire selon la loi; important, aussi d'augmenter les surfaces forestières dans cette
région qui a peu de terres arables en dédommageant les propriétaires des terrains
en question. La Commune doit envisager un tarif au m3 d'eau basé par exemple sur
 la moyenne du prix de vente de récoltes annuelle par carreau, (mais et sorgho ou
vétiver).  Nous laissons au Ministère de l'Agriculture le soin de fixer le tarif
 en amont, et au Systèmes d'Adduction d'Eau Potable de Port-Salut (SAEPS) d'assurer
unmeilleur service à la clientèle en révisant ses tarifs à la hausse et en installant
des compteurs pour éviter les gaspillages en aval. Nous savons qu'à l'heure qu'il
est, plus de 50% des abonnés ne payent pas la modeste taxe qu'il leur est demandée.

Salomon Emmanuel dans sa pépinière Fondam. Des jeunes arbres, des canaux de contours
et un barrage pour prévenir les inondations © Toni Monnin

On pourrait aussi mentionner que les combines qui existent à tous les échelons des
administrationspubliques doivent être freinées si l'on veut vraiment arriver audéveloppement
durable, termes très très à la mode au jourd'aujourd'hui. En conséquence nous demandons
à l'État et aux O.N.G(Celles qui veulent vraiment aider Haïti) de  prendre leurresponsabilité
par les cornes en appliquant les lois qui existent en la matière et en canalisant
mieux les aides qui sont accordées auxmunicipalités ainsi qu'aux parlementaires 
et associations non bidon.Je dois ajouter que la Fondam bénéficiaire de 2 containers
de donsvenus de Suisse (matériel scolaire, agricole, touristique etc.) n'a,voici
 bientôt un an, n'a toujours pas pu les sortir du port de P-A-P,en raison de circonstances
indépendantes de sa volonté. Merci.

Nous avons également mis en chantier Fondam-Artisanat-Plage ainsiqu'une brigade 
forte de 50 des meilleurs élèves en instruction civiquequi en feront leur base pour
approfondir leurs connaissances etcapacités intellectuelles, manuelles et sportives.
Ce centre est animépar M. Wilson St-Félix comédien, tambourineur...et la Fondam 
lui à permisd'aller faire un stage d'apprentissage en ''papier mâché'' à avec M.Zeevic
Peretz, moniteur d'artisanat d'une O.N.G israélienne.


2.2. Intervention de M. Jean-Louis Duclair, inspecteur de notre programme expérimental
d'instruction civique et directeur de l'École Nationale de Marcabée .

Comme vous le savez déjà, les premiers cours d'Instruction Civique ont débuté en
 octobre 2008 dans cinq centres qui couvrent la Commune. En première année, nous
 insistons sur le Qui suis-je et le Ou suis-je?, la politesse, la ponctualité, la
responsabilité. Nous combattons les superstitions, le Bondyé-Bon et le Ce n'est 
pas de ma faute. En 2ème année, on approfondit tous les thèmes qui vont renforcer
le sentiment d'appartenance à un lieu, une région, une communauté, un idéal.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Dans le cadre de Ou suis-je ? une excursion à Port-à- Piment et Chardonnière avec
les élèves d'instruction civique

Respect de la faune et de la flore et comment résoudre les problèmes écologiques
 et se débarrasser des déchets non biodégradables, etc. La 3ième année est consacrée,
aux droits et devoirs qui incombent à tout citoyen responsable : respect de soi 
et de l'autre, respect des lois et de la Constitution qui doivent être appliquées
sans déviation. Chose qui n'est pas facile dans un pays de tradition autoritaire
 dont les politiciens, les chefs, pensent qu'ils n'ont de comptes à rendre à quiconque,
si ce n'est, trop souvent, qu'à leur poche. Comment voter et pour qui? Comment protester
pacifiquement quand les élus ne tiennent pas leurs promesses? Orientation professionnelle
et communication complètent leur formation citoyenne. Ce qui nous a motivés à choisir
50 des lauréats des examens de fin de cycle pour former deux brigades de 25 jeunes
(''Amis des Arbres'' et ''Au Pipirit Chantant'') qui, par des actions coup de poing,
invitent la population à se ressaisir pour que Port-Salut devienne une destination
touristique fiable et un modèle de mieux vivre.


Article paru sur le blog l'Imag'Histoire sur une action Fondam de nettoyage avec
 les Passagers des Vent par Odette Charreyron Michel

Les brigades ont effectuées bénévolement, seules ou accompagnées par les artistes
et écrivains en Résidence des Vents plusieurs nettoyages de rues et de la plage 
pour motiver la population. Nos effectifs I.C à ce jour sont de plus 700 élèves.
Je vous remercie.

http://-a-la-decouverte-du-travail-de-la-fondam-avec-les-jeunes-pour-la-defense-de-l-environnement-en-haiti-
[http://lighis.over-blog.org/article-a-la-decouverte-du-travail-de-la-fondam-avec-les-jeunes-pour-la-defense-de-l-environnement-en-haiti-94462418.html]

J'ajouterai que nous sommes décidés à accompagner un maximum de jeunesjusqu'à ce
 qu'ils aient un métier qu'ils puissent exercer dans laCommune et non à P-A-P ou
 à l'étranger.

J. L. Duclair, R.Duperval et N. Gauthier organisent les cadeaux pour les petits 
de l'éducation civique.  Noel 2011 © Toni Monnin
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Mais pour que ce voeux puisse se réalise, il faudra que la Fondam puisse disposer
de plus de fonds et que des emplois soient créés par les entrepreneurs du coin, 
principalement dans le secteur du tourisme. Nous avons quantité de projets pour 
ce faire : aides aux familles pour améliorer l'habitat (éco-tourisme), écoles professionnelles
etc. Mais pour le moment nous continuons à accumuler des réserves sur notre compte en dollars américains pour 
notre projet de ferme d'élevage et de laiterie. L'UNOPS-NORVÈGE-CSI planche sur 
notre demande de financement d'une route agricole en terre battue qui désenclaverait
la région Macaya-Hortanse-Antoine et nous sommes en contact avec le Ministère de
 
	l'Agriculture pour la laiterie. Nous souhaitons aussi que les édiles politiques,
économiques et compétentes de Port-Salut s'impliquent beaucoup plus au sein de la
Fondam. Il faut prendre le taureau par les
cornes! Des taureaux on en voit beaucoup sur des bilboards et des affiches!, et 
des vrais taureaux, noirs, bruns, tachetés, zébrés, forts et courageux, il y en 
a des centaines ici qui front contre front se livrent combat pour l'honneur; symbole
vivant de notre devise reléguée aux oubliettes de notre glorieuse Histoire de Peuple
: ''L'UNION FAIT LA FORCE''


2.3. Nominations et reconduction d'un nouveau Conseil de Direction pour 3 ans.

Salomon Emmanuel: Président

Frère Dieuthème Manuel: Vice président

Michel Monnin: Relations publiques et trésorier.

Jean-Louis Duclair: Inspecteur et directeur du programme d'instruction civique

St Felix

Wilson Saint-Félix:
responsable de Fondam Artisanat, Sport et Culture.

Job Manuel: Techniques agricoles en remplacement du très regretté Camil Télémaque



Dieuné Jeune:Ressources en eau

Albert Dufort: Vérificateur aux comptes

Fabienne Hudicourt: Secrétaire



Un grand merci à nos fidèles membres et donateurs, à la FondationSirius, aux Communes
d'Asnières, de Chênes-Boujeries et d'Yverdon-les-Bains.

Un salut spécial à la Fondam-Suisse dirigées avec brio par Léna Monnin, Barbara 
Cardone et Éliane Monnin.

Merci aussi Mr Arnaud Deburon et Mme Jeannine Risler de Art Eche qui nous ont gracieusement
offert des livres à vendre au profit de notre Fondation.

http://www.pharedere.com/ [http://www.pharedere.com/mobile/Le-seisme-vu-par-les-peintres-haitiens,.media?a=2929]

http://www.lenouvelliste.com/ [http://www.lenouvelliste.com/article.php?PubID=&ArticleID=94028]

Documentaire de Sarah Leuthold sur la Fondam pour la Télévision Suisse Allemande.

http://www.videoportal.sf.tv [http://www.videoportal.sf.tv/video?id=53a83265-4f21-42e5-aafc-e53943a589ea]
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

FONDAM General Meeting of April 7, 2012

Aida Gardens in Port Salut

Agenda:

1.Welcome address, record of achievements in 2011, and 2012 outlook by Michel Monnin.

2.1. Intervention of the chief executive Mr Emmanuel Solomon

2.2. Intervention of Jean-Louis Duclair, inspector in charge of Civics Program during
the speech of public relations.

2.3. Appointments and Reappointment of a new Board of Directors for three years.

3.Presentation of Financial Statements for the year 2011.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

M.M

1. Record of achievements in 2011 and 2012 outlook by Michel Monnin.

We are happy to have all of you here at the end of the afternoon in the peaceful
 light of the Gardens of Aida, Queen of springs and rainbows.  This lovely garden
has a twin project, the Wind Passengers, which is a residence for writers and artists
from around the world.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Preparation for the bord meeting. Iguelio Descardes working and the three of life
that is  embellishing  the bar of the garden of Aida © Toni Monnin

The Gardens, a cultural hub and a park for relaxation is hosted by Rosemay and bartender
and DJ Claude.  Nadine completes our team of three trained massage therapists.  
Very soon we will add a theater stage to deliver performances that will regale you...

I said regale which makes me think of ravines, reunions ... and I need to call the
meeting to order without further delay.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

General meeting  1.Saint Felix, Michel Monnin, Salomon  Emmanuel, Jean Louis Duclair
and Job 2. Saint Felix, Clausel Viaud, MM 3. The public  4.MM, Salomon Emmanuel,
 Paul Denis, Brother Dieuthème Emmanuel

In early 2011, we completed the last two contracts (contour canals and living ramps)
that we had signed with the Ministry of Agriculture.The completion of this work 
earned us the appreciation and kudos (best management and execution compared to 
similar projects across the country) of the departmental engineer of the south, 
Mr. Débalio, and the Minister of Agriculture, Mr. Jonas Gay, whom we thank for their
expertise and willingness to work with us.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Visit on the Fondam land with the algerian writer and journalist Yahia Belaskri.Young
tress on the left pictures, living ramps on the right ones.

At the same time we completed construction of a hostel in our nursery which is one
of the best stocked of the'' South Coast Initiative'' a program of UNOPS to which
we belong. The nursery is managed with love by our president, the tree planter, 
who is assisted

by Marie-Denise, an agronomist and some modestly paid aids who are often joined 
by the young people from our civic education classes.  We are proud to mention an
increase in sales of forestry seedlings, flowers and vegetables to individuals. 
 New investments have been made in yam planting and acquiring new leases of plots
planted with vetiver.  And as every year, we organized two days of reforestation
 in the Community with the participation of all our volunteer teams.
Passengers of the Winds in association with Fondam has organised different activities
in the civic education classes and in the Library of Port-Salut.

Saint Félix presenting a play  about ecology to the "Passengers of  the Winds": 
Tamara Suffren, Pia Petersen, Makenzy Orcel, Wilfried- N'Sonde, James Noel - Music
Final by Tamara Suffren with Alain Fatal on the guitar © Paolo Woods
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


2.1. Intervention of our president, Salomon Emmanuel :

Our motto that has energized us for over 9 years, "Save our
mountains to save ourselves" is stronger than ever. Reforest the mountains and our
future and that of nature shall be secure. Fondam financed several credible farmers'
organizations on a short term basis throughout the whole of the Community. I think
we should insist on the reforestation of the area of Buisson which has 13 capped
 springs and is the natural reservoir of the city of Port Salut and several surrounding
villages. It remains essential that the boundaries within 500 meters surrounding
 the sources are declared of public interest and the City Council has the power 
to do so by law. It is also important to increase forest areas in  this region that
has little arable land and compensate the owners of the land in question. The City
should consider a rate per cubic meter of water based for example on the average
 selling price of annual crops, maize and sorghum or vetiver, on a carreau of land
(about 3 acres). We leave it to the Ministry of Agriculture to fix the upstream 
rate and Drinking Water Supply System of Port Salut (SAEPS) to provide better customer
service by revising its rates upstream and metering to avoid waste downstream. We
know that by now over 50% of subscribers do not pay the small fee requested of them.

Salomon Emmanuel in his Fondam nursery. Young  trees, living ramps and the building
of a retaining wall to prevent inondations © Toni Monnin

One could also mention that the schemes that exist at all levels of government must
be curbed if we really want to achieve sustainable development, a very very fashionable
phrase today. Therefore we ask the State and NGOs (those who really want to help
 Haiti) to take

responsibility and apply the laws that already exist in this area and to better 
channel aid that is awarded to municipalities as well as parliamentary associations.
I should add that Fondam was the beneficiary of two containers of donations from
 Switzerland (school supplies, agriculture supplies, etc.). The containers have 
been sitting at the port of Port au Prince for almost a year due to circumstances
beyond our control and those precious articles are still
in Haitian customs...
We have also initiated Fondam-Beach-Crafts with a strong squad of 50 top students
in our civic education classes who will be able to broaden their basic knowledge
 and their intellectual abilities through crafts and sport. The center is run by
 Mr Wilson St. Felix an actor
and drummer. Through Fondam he participated in an apprenticeship to learn how to
 make paper mache from recycled materiel with Zeevic M Peretz, a crafts instructor
from an Israeli NGO.
Thank you, Emmanuel Salomon.


2.2. Statement by Jean-Louis Duclair, inspector of our experimental program of civic
education and director of the National School of Marcabée: As you know, the first
classes of Civic Education began in October 2008, in five centers across the Community.
In the first year program we emphasize "who am I and where am I", politeness, punctuality,and
responsibility. We still fight to change ingrained superstitions like "God willed
it" and "it's not my fault.'' The second year, we concentrate on themes that strengthen
the children's sense of belonging to a place, a region, a community and an ideal.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


1.  P. Monnin -F. Gattoni - G. Castera -Y. Belaskri -J. Delmaire make a conference
at "the friends of reading" in Port-Salut.
2.  Salomon Emmanuel, Président of the Fondam. 3. the director of the library, Salomon
and Alain Fatal, teacher of Fondam.
4. A young girl reading to their guests. 5. Winds Passengers © Francesco Gattoni


Passagers de Vents: article in le Nouvelliste by Nelio Joseph [http://www.lenouvelliste.com/article.php?PubID=1&ArticleID=102390]

http://www.lenouvelliste.com [http://www.lenouvelliste.com/article.php?PubID=1&ArticleID=102390]
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Dans le cadre de Ou suis-je ? une excursion à Port-à- Piment et Chardonnière avec
les élèves d'instruction civique

We also introduce the idea of respect for wildlife and flora and how to solve environmental
problems like getting rid of non-biodegradable waste, etc..
The third year is devoted to the rights and duties incumbent on every responsible
citizen: self respect and respect for others, respect for the laws of the Constitution
without deviation. This is something that is not easy in a country whose authoritarian
tradition of politicians and leaders think they are accountable to no one. Other
 themes we develop are how to vote and for whom to vote and how to protest peacefully
when elected officials do not keep their promises.  Career counseling and communication
complete the citizenship training.We chose  the 50 best students of all the schools
to form two brigades of 25 youths ('' Friends of  Flora'' and "The Singing Kingbirds")
who through spontaneous initiatives invite the people of the community to help Port
Salut become a true tourist destination and a model for better living.


Article published on the blog l'Imag'Histoire  about
an action with the "Winds Passengers"

The brigades alone or accompanied by the artists and writers of the Winds Passengers
residency voluntarily cleaned the beautiful main beach and the streets around it
 to motivate the population to continue this effort. This year we have 700 students
and we have had over 2600 students pass through our volunteer civics classes.
Thank you very much, Jn. Louis Duclair.
http://lighis.over-blog.org/ [http://lighis.over-blog.org/article-a-la-decouverte-du-travail-de-la-fondam-avec-les-jeunes-pour-la-defense-de-l-environnement-en-haiti-94462418.html]


I would like to add that we are determined to help as many young people as possible
in finding jobs in the municipality, not Port au Prince or abroad.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

For this dream to come true Fondam needs more money and relies on the entrepreneurs
in the area to create jobs, mainly in the tourism sector. We have many projects 
in mind: aid to families to improve their houses (ecotourism), vocational schools,
etc. For now we continue to accumulate money in our account in U.S. dollars for 
our proposed farm and dairy. UNOPS-NORWAY-CSI is studying our funding for an agricultural
dirt road that will free up the Macaya-Hortanse-Anthoine region and we are in contact
with the Ministry of Agriculture for the dairy. We also hope that in the future 
the competant political city fathers implicate themselves more in the Fondam. Take
the bull by the horns! Bulls we see on many bilboards and posters! Real bulls, black,
brown, spotted, streaked, strong and courageous. There are hundreds here who engage
in head to head battle for honor. They are the living symbol of Haiti's glorious
 past and the incarnation of the country's motto, "Together We Are Strong".



2.3. Appointments and Reappointment of a new Board of Directors for three years

Salomon Emmanuel: President.

Frère Dieuthème Manuel: Vice president.

Michel Monnin: public relation and tresorer.

Jean-Louis Duclair: inspector in charge of Civics Program.

St Felix

Wilson Saint-Félix: in charge of the Fondam crafts, culture and sports.

Job Manuel: Agricultural techniques in replacement of the late Camil Télémaque.

Dieuné Jeune: Water Ressources.

Albert Dufort: Accounting conselor.

Fabienne Hudicourt: Secretary.

3. Financial Report 2011 click here to view financial statement 


A big thank you to our loyal members and donors, the Sirius Foundation, the Communities
of Anières, Oak-Boujeries, and Yverdon-les-Bains in Switzerland, and Switzerland
 Fondam, directed brilliantly by Lena Monnin, Barbara Cardone and Eliane Monnin.

Thank you to Arnaud Deburon et Jeannine Risler of Art Eche in France who graciously
offered art books to sell for the Foundation.

http://www.pharedere.com/ [http://www.pharedere.com/mobile/Le-seisme-vu-par-les-peintres-haitiens,.media?a=2929]

http://www.lenouvelliste.com/ [http://www.lenouvelliste.com/article.php?PubID=&ArticleID=94028]

Documentary by Sarah Leuthold about Fondam for the German Swiss Television

http://www.videoportal.sf.tv [http://www.videoportal.sf.tv/video?id=53a83265-4f21-42e5-aafc-e53943a589ea]

Comments (0)


Leave a comment


« 2010 | Main | 2012 »